Kinosaki Onsen

 

Quand ?

Mai 2015

Combien de temps ?

Deux jours, petit treck et détente

Impressions ?

Un petit village avec une rue principale. Une ambiance à part où tout le monde se promène en Yukata, kimono en coton (un genre de peignoir) pour aller dans les « Onsen » (sources chaudes), une expérience à vivre !

Quand j’y étais, j’ai eu l’impression d’être la seule touriste, sensation assez agréable où on a l’impression d’être en immersion totale…

Quelques infos 

Kinosaki Onsen est réputé pour être une des destinations favorites des japonais. Ils s’y rendent pour prendre du bon temps et profiter de tous les Onsen de la ville.

 

 

QU’EST-CE QU’UN ONSEN?

IMG_3016

Un « Onsen » est une source naturelle d’eau chaude provenant de l’activité volcanique de l’archipel et ayant parait-il des propriétés curatives, thérapeutiques, grâce aux minéraux qu’elle contient… J’en ai donc profité pour en faire le plus possible !!

Il ne faut pas confondre les bains publics appelés « Sento » et les « Onsen ». Les Sento sont à l’intérieur des bâtiments et utilisent l’eau du robinet alors que les Onsen utilisent l’eau de source chaude géothermique. Les Onsen ont la plupart du temps des bains à l’extérieur, constitués d’éléments plus naturels comme la pierre, avec des jardins amenant une touche bucolique très appréciable.

Attention, la nudité TOTALE est obligatoire dans ces lieux… Au départ, cela peut surprendre, puis on s’y habitue…

 

COMMENT CA MARCHE?

Il existe des Onsen pour les femmes et des Onsen pour les hommes, donc ne vous inquiétez pas vous n’aurez pas à vous dévêtir devant le sexe opposé !

Vous avez d’abord un petit casier à l’entrée pour y déposer vos chaussures. Puis, une fois pied nu, vous entrez dans une première pièce que j’appelle « salle de change ». Là, vous avez soit des paniers pour déposer vos affaires ou des casiers. Vous avez également des lavabos et tout le nécessaire pour vous refaire une beauté après la détente (lait pour le corps, séchoir…etc). Une fois dévêtue, donc totalement nu(e), car le maillot est interdit, vous pouvez entrer dans la deuxième pièce que j’appelle « salle de détente ». Dans celle-ci, vous avez les différents bains, plus ou moins chauds et aussi une partie « douche ». En effet, avant d’entrer dans le bain, vous devez vous laver obligatoirement. Contrairement à nous, les japonais ne se lavent pas debout, mais en étant assis sur un petit tabouret. Vous êtes donc les un(e)s à côté des autres en train de vous doucher et face à un miroir. Je vous avoue que la première fois peut-être un peu déroutante mais on s’y fait rapidement. Vous avez à votre disposition du gel douche, du shampoing et après shampoing mais certain(e)s viennent avec leurs produits personnels. Devant chaque tabouret, vous avez également un seau qu’ils utilisent pour se rincer. Ils prennent aussi une petite serviette qu’ils mouillent et se mettent souvent sur la tête mais je n’ai pas trop compris l’objectif…

Une fois lavés, ils entrent dans l’eau et y restent autant de temps qu’ils le souhaitent. En général, ils ne restent pas plus de 30 minutes dans chaque bain.

Ils viennent souvent en famille et avec leurs enfants, c’est assez drôle à voir !

Extrait de mon carnet de croquis

The Onsen!!

The Onsen!!

IMG_3036

 

QUE FAIRE ?

 

Dans un premier temps vous pouvez vous familiariser avec le « Onsen » de votre Ryokan. Puis, par la suite, rien de mieux qu’en essayer 2 ou 3 dans la ville.

Pour y aller, votre Ryokan vous fournira un kimono en coton nommé « Yukata ». En général, vous êtes en sous-vêtement en dessous. Soit, vous allez aux différents bains à pieds habillé Yukata, où votre Ryokan peut vous y amener en voiture dans un genre de taxi londonien… La sensation est assez étrange, mais quand vous voyez que tout le monde est vêtu de la même manière, cela vous rassure. À faire sans hésiter !

 

Pour ma part, j’en ai tenté trois : Kounoyou, Goshonoyu et Jizouyu. A choisir entre les trois, je vous recommande Goshonoyu (qui a une cascade à l’extérieur). Mais mon préféré, est bien celui du Ryokan où je suis restée où l’ambiance était bien plus chaleureuse et moins impersonnel.

L’eau est très chaude donc il a été difficile pour ma part de rester plus de 20 minutes dans chacun.

Après ou avant la détente, vous pouvez aussi monter sur le mont Daishi où vous aurez une vue imprenable sur toute la ville. Vous pouvez prendre un téléphérique mais je vous recommande vivement de le faire à pied, d’une part pour vous muscler un peu et aussi voir le temple Onsenji sur la route et les différentes vues qu’offre le paysage. Attention, la première partie est avec des marches, puis le chemin est naturel donc chaussez-vous correctement. En bonne parisienne, j’étais avec mes flip-flop et j’ai dû glisser une ou deux fois !

Si vous passez plusieurs jours à Kinosaki Onsen, vous pouvez également faire un tour dans le parc Genbudou, et en été vous faire bronzer sur la plage Takeno, une des 100 plus belles plages du Japon !

IMG_3018IMG_3017

 

 

 

OU DORMIR ?

Pour mes deux dernières nuits, je me suis fait plaisir et je suis allée dans un Ryokan.

IMG_3007

RYOKAN

Où ? : Onishiya Suishoen

Adresse : Nadamachi 5-52, Takayama, 506-0021, Japon

Budget : Touriste, environ 100€ la nuit pour une chambre double type occidentale et 200€ la nuit pour une chambre avec 6 et 10 tatamis…Il faut savoir se faire plaisir de temps en temps…

Points positifs : Ils viennent vous chercher en voiture à la gare et vous y redépose en partant. L’accueil est chaleureux et le Spa est très le plus agréable que j’ai fait : deux bains à l’intérieur et deux à l’extérieur. Petit coup de cœur pour « Ichi », une des réceptionnistes japonaises, adorable et qui a pris son temps pour tout m’expliquer ! Embrassez-là fort de ma part !!

Ils vous fournissent également une carte qui vous donne accès gratuitement à tous les bains de la ville.

Points négatifs : Au moment où j’y suis allée, très peu de personne à l’accueil ne parlait anglais donc il est difficile de se faire comprendre… Le Ryokan est à 5 minutes à pied de la rue principale mais ils peuvent vous déposer en voiture où vous le souhaitez.

Conclusion : Je recommande vivement !!

 

 

MES CONSEILS

 

– Si vous êtes à deux ou plusieurs, essayez vraiment de vous prendre une chambre traditionnelle japonaise

– Si vous êtes pudique, essayer au moins un Onsen, on ne vit qu’une seule fois

– N’oubliez pas de prendre une serviette de bain pour aller dans les différents Onsen

– Les restaurants ferment tôt, demandez à votre Ryokan pour être sûr d’avoir quelque chose pour votre diner !

– Chaque Onsen a un téléphone public, donc si vous souhaitez rentrer, vous n’avez qu’à appeler pour qu’ils viennent vous chercher. Pour ma part, j’ai tout fait à pied !

A votre tour de parler

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.