Malade au retour…

Pour le retour d’un tour du monde, il faut savoir s’y préparer psychologiquement et préparer son corps également…Le mien a fait une réaction assez violente et a choppé tous les microbes possibles !!!

Alors que je n’ai pas vu un médecin une seule fois quand j’étais en vadrouille 😉

Welcome back !!

Et toujours avec le sourire….

charlotte-malade-angine

  • charlotte soigne bien tous tes maux à Arcachon avec Bruno qui adouciera ton retour à la vraie vie chez nous ! Merci pour les belles photos et magnifiques croquis que tu nous a envoyes depuis le bout du monde !

  • Bon courage pour le retour Charlotte, c’était un plaisir de te suivre !
    (et pour la petite histoire, je suis rentrée fin mai de 6 mois de voyage et depuis, j’ai une otite, ça fait mal le retour ;))

  • C’est dur à entendre ….
    mais je suis admiratif de ta philosophie !

    Bravo ….

    Comment va Paris, sans rhino : elle !

    Elle va en entendre de bien belles ce soir:
    stt s’il y a de nouveau des interview sur Paris plage …

    Dominique & Chaton

  • L’article est très intéressant merci de partager, avisez moi de vos prochains articles.

  • J’ai aussi fait un tour du monde en 1 an, et le seul jour où j’ai été malade, c’est dans le bus entre Londres et Paris, la veille de mon arrivée.

  • Merci pour votre blog, l’information est très pertinente!

  • Je n’ai pas eu la même chance… Lors de mon TDM en 2011, j’ai dû écourter mon séjour au Népal suite à une infection attrapée à Katmandou ! Je pense que c’est l’air de la ville que je n’ai pas supporté après de longues semaines en pleine nature (Patagonie, Tibet). Unexpected life !

  • Rha le mal du voyage ! Le plus dur c’est definitivement le retour. Tu peux nous faire un article sur ton ressenti après quelques semaines ? En tout cas, j’avais suivi assiduement ton voyage et tu m’as fait rever.

  • Une sensation que je connaît également. C’est vraiment très dur les premiers temps, on se sent littéralement malade et envie de continuer à voyager.

  • Bonjour,

    Nous prévenons tout le temps nos clients avant qu’ils fassent leurs circuits (un circuit expose beaucoup plus dans le sens ou l’itinéraire permet de sortir des grandes villes et de cotoyer des locaux souvent des paysans) au Vietnam.

    Effectivement, il faut bien se vacciner avant et il y a un temps d’adaptation du corps humain pour se faire au nouvel environnement.

  • Tu as tout simplement somatisé ! C’est ton esprit qui était perturbé… Et ton corps qui s’est exprimé ! Je connais très bien ! Quand l’aventure s’arrêt d’un coup c’est brutal…

A votre tour de parler

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.