Tokyo

En vacances, je n’ai jamais été une fan des grandes villes, donc j’ai préféré passer plus de temps aux alentours de Tokyo…Tokyo est la plus grande métropole du monde… Un peu trop grande à mon goût…Vous pouvez vous sentir très rapidement oppressé… Personnellement, je n’ai pas été emballée par la ville, surement parce que je l’avais idéalisée (je pensais qu’elle allait être plus folle, que j’allais me plonger dans un futur psychédélique) et que je n’ai jamais été fan des bains de foule… N’hésitez pas aussi à lire chaque article sur les différentes destinations pour vous faire une idée plus précise du Japon…

Pour commencer, voici quelques chiffres :

– Nombre d’habitants à Paris : 2 125 851 hab (toutes-les-villes.com)

– Nombre d’habitants à Tokyo : 13 389 865 hab (Wikipedia 2014)

– Densité à Paris (moyenne nationale) : 144 hab. /km(toutes-les-villes.com)

– Densité à Tokyo : 6 118 hab. /km2  (Wikipedia)

– Superficie Tokyo : 2 145km² (Environ 20x Paris)

 

CE QU’IL FAUT FAIRE AU JAPON

 Budget illimité ! Le Japon, c’est cher, mais on en a pour son argent. Par contre, pas cher = pourri au Japon, y’a pas vraiment de low cost.
– Au printemps, avec un peu de chance y’aura des cerisiers en fleurs et des millions de japonais dessous (en tout cas à Tokyo…). La météo des fleurs de cerisier
– Le Mt Fuji il aime bien se cacher, sauf en hiver alors faut pas tout miser dessus. En été, on peut grimper en haut la nuit, à condition qu’il fasse 100% beau.
– Essayer les sources thermales « onsen ». 
– Dormir dans des hôtels traditionnels « ryokan », avec chambres à tatami et futons. Souvent, le dîner et le petit déj sont prévus dans le prix et c’est des repas magnifiques. Ces hôtels sont assez chers, 100€/personne la nuit, mais c’est une expérience unique et vraiment traditionnelle, alors faut y aller ! (et les repas valent bien 40-50€…)
Pour les logements, il y a de bonnes sélections ici
Vous pouvez soit réserver avec eux, soit vous débrouiller avec Google.
– Niveau expert : faut dormir dans un temple, ça c’est joli. A Koyasan, avec prière facultative à 6h du mat. Sinon à Kyoto voilà une super adresse de temple pour dormir, même si c’est un peu moins traditionnel. Ils ont des chambres neuves et pas chères dans un bâtiment à part. Pas de prière à 6h du mat, cours de zen en anglais.
– Aller dans un karaoke avec des amis c’est cool !
– A partir de 2 voyages en TGV, le « Japan rail pass » est rentable (faut l’acheter en France en agence). Voir mon article
– Manger : dans un izakaya, des sushis, un sukiyaki, un teppanyaki, un okonomiyaki…

 

A FAIRE A TOKYO

 Monter en haut d’une tour en début de soirée pour voir la ville éclairée. La tour de Roppongi Hills est super. Sinon la nouvelle Sky tree, mais c’est un peu excentré.
– Aller au magasin de jouets Kiddy land à Omote sando
– Aller voir les Love hotels de Shibuya, la carte de tarifs et le style c’est assez incroyable
– Aller à Shibuya le soir, y’a tellement de monde !
– Visiter un grand magasin d’électronique (Bic Camera à Yurakucho / Yodobashi camera à Akihabara)
 Traverser en bateau la baie de Tokyo pour aller à l’île en face d’Odaiba (depuis le port de Hanamatsucho). Voir la statue de la liberté offerte par la France, voir le shopping center Daiba little Hong Kong, monter en haut de la boule Fujji TV et prendre un bain aux thermes (non mixte)
– Aller voir des sumos ! Checker les dates : à Tokyo, c’est marqué « kokugikan » dans le calendrier. Se ramener le matin, acheter le billet le plus pourri à 2100 yens et entrer et se mettre au 1er rang en grugeant (le matin,  c’est les poules et donc y’a personne).
On peut aller à côté visiter le musée d’histoire de Tokyo Edo qui est super bien fait
– Acheter ses souvenirs dans le quartier d’Asakusa.
– quartier jeunes yuppies, à faire le we ou le soir: Shibuya
– rue yuppies vraiment top: quartier du métro  » Harajuku jusque Meiji Jingumae
– tous les bars « roots » sont le soir le long des voies ferrées, de shibuya ou de shinjuku mais aussi partout ailleurs: Ginza est tres tres sympa le soir!!! (le long des rails, côté Est)
– un jardin à voir en journée, magique: atago temple
– le soir, shimokitazawa est aussi super animé, plein de bons restos
Tous les restos même peu chers sont bons et pas la peine de donner un tipp, c est très mal vu! On peut laisser son pc sur la table, jamais de vol. On ne regarde pas les gens dans les yeux, on ne fume pas même sur le trottoir (sauf dans les zones notifiées) mais ok dans un bar, on ne mange pas non plus en marchant…
– Le marché au poisson de Tsukiji est le plus grand marché de poissons au monde

IMG_0903IMG_0666

A FAIRE EN UNE JOURNÉE DEPUIS TOKYO

 

Quelques idées en vrac pour la ville de Tokyo :

En réservant à l’avance, on peut visiter le musée Ghibli, sur les films de Miyazaki.

 Nikko, ville pleine de beaux temples,
IMG_1061
 Kamakura, pareil, en plus pratique d’accès. En bonus à la fin de la journée, aller voir le soleil se coucher en prenant un bain dans les thermes Enospa qui donnent sur la mer
Pour le fun, mais ça prend un peu de temps, aller bénir son argent en le lavant à la cascade du temple « beniarai zentei »

– le circuit ultra touristique de Hakone, où on peut aller voir les fumerolles volcaniques. C’est possible là bas de réserver une nuit dans une auberge (ryokan) avec source thermale (onsen).

 

COTE PRATIQUE…

Les cartes bleues étrangères marchent pas bien. Pour retirer, aller à la Poste ou dans un 7-eleven ou à la Citi bank.
Les téléphones 3G ou quadribande (CDMA) marchent au Japon, mais c’est cheeeer.
Il y a des systèmes de wifi gratuits dans les gares : s’inscrire et bien lire la notice avant le voyage…Vous pouvez aussi acheter ou louer une carte SIM à l’aéroport, chez SoftBank en particulier, si vous demandez internet mobile c’est bien pratique (ça marche très bien) pour avoir google map et trouver ce que vous voulez. Sinon, le système d’adresses est complexe au japon… rien à voir avec nous…
– Vous pouvez acheter une carte magnétique pour les bus, métro et même payer taxis et supermarchés avec : dispo dans les machines a toutes les gares (une carte grise, « passmo »). La carte visa est acceptée a tokyo mais peu ailleurs.
IMG_0863 IMG_0647

 

OU DORMIR ?

Comme dans toutes les grandes capitales, vous avez l’embarras du choix en fonction de votre budget et de vos objectifs dans cette capitale… J’ai souhaité rester à Tokyo pendant ces six jours pour ne pas trimbaler mon sac à dos partout et faire des excursions journalières.

J’ai opté pour deux solutions que j’ai testées pour vous, voici mes retours :

 

AIR B N B

Où ? : « Unique Studio in Shibuya », chez Emi

Budget : Touriste, 95€/nuit (+19€ frais de ménage et 32€ de frais de service)

 

Points positifs : Situé dans le quartier « trendy » de Tokyo, vous n’aurez aucun mal à trouver un petit restaurant le soir. Le quartier d’Ebisu est plutôt calme et pas du tout touristique ce qui représente un avantage lors des déplacements. Situé sur la ligne « JR Yamanote » (qui fait le tour de Tokyo), si vous avez le JR pass, cela vous permettra d’utiliser cette ligne sans rien payer, ce qui représente un avantage considérable. Vous n’aurez que le métro à payer (les correspondances). L’appartement est propre. Le wifi fonctionne correctement. La salle de bain est originale et séparée de la chambre par une vitre et un rideau. Ne soyez pas pudique !

 

Points négatifs : Cher si vous êtes seul(e). Le matelas n’est pas très confortable…Malheureusement étant assez sensible du dos, je suis pointilleuse sur ce genre de sujets…

 

Conclusion : Je recommande (sauf si sensible du dos)!!

 

 

AUBERGE DE JEUNESSE

Où ? : Tokyo Hikari Guesthouse

Adresse : Taito-ku Kuramae 2-1-29, Taito Ward, Tokyo, 111-0051, Japon

Budget : Backpackers, 2800 Yen/nuit

 

Points positifs : Cette petite auberge est tenue par un couple de japonais adorables, passionnés eux aussi de voyages depuis de nombreuses années… On s’y sent comme chez soi ! Les dortoirs sont propres et vous avez même un petit rideau pour garder votre intimité ! La cuisine a le nécessaire pour pouvoir se faire un diner tranquille. L’espace commun est agréable et les salles de bain sont propres. Doté de 18 couchages, vous avez soit des dortoirs de filles ou mixtes. Rien à dire !

 

Points négatifs : Le quartier n’a pas l’air d’être très vivant aux alentours, mais je n’ai eu qu’une soirée pour pouvoir me faire une idée… L’auberge est très calme et petite (comme la plupart au Japon). Cela peut être une qualité pour certains et un défaut pour d’autres… Il faut savoir que les lits ne sont autres que des futons posés sur du bois. Pour ma part, cela ne m’a pas gêné (pourtant sensible du dos)

 

Conclusion : Je recommande !!

 

 

  • Supers conseils pour mon prochain voyage à Tokyo. J’avoue que les statistiques de la ville me laisse surprise. Moi qui pensait aimer les grandes villes pour la photo je suis certaine que le Japon va me plaire, mais je ne suis pas fan de grande foule moi non plus.

  • Super destination que je conseille à tout le monde, sans oublier Kyoto et Osaka !

  • le Japon est un pays qui me tente vraiment! Par contre j’aurais vraiment envie de découvrir le japon rural, et pas seulement les grandes villes. Est-ce qu’un mois de voyage serait-suffisant pour avoir un bon aperçu du pays d’après toi?

    • Salut Vincent !
      Perso, je trouve que un mois est la durée minimum pour avoir un bon aperçu d’un pays. Pour le Japon, c’était effectivement parfait. Après, j’aurai bien aimé aller sur l’île d’Hokkaido qui est beaucoup plus sauvage et beaucoup moins touristique, donc plus difficile de se déplacer et de communiquer avec les japonais mais donc plus intéressant d’après moi…Mais peut-être une prochaine fois!!

A votre tour de parler

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.