Volcan Villarrica Pucon


 

Le volcan Villarrica est situé à une dizaine d’heures de Santiago. C’est l’un des volcans les plus actif du Chili. Mais ne vous inquiétez pas les randonnées sont annulées en périodes d’activité volcanique ou sismique accrue.

Il reste enneigé toute l’année mais vous ne serez pas assuré de pouvoir grimper jusqu’au sommet si le climat est capricieux. Pour arrivez à Pucon, vous pouvez prendre un bus de nuit depuis Santiago (Tur Bus).

En 2012, deux personnes sont mortes en grimpant le volcan donc faîtes attention à l’agence que vous choisirez…

Date du voyage : Avril 2014
 
 

L’ASCENSION…

J’y étais en Avril et apparemment ce n’est pas la bonne saison…J’ai du attendre 5 jours sous la pluie pour voir apparaitre le soleil et grimper ce volcan !!! En ville vous avez des tas d’agences qui vous proposeront l’ascension…Les prix varient entre 35 000 et 55 000 CLP (pesos chilien). J’ai réservé avec mon auberge 41 000 CLP.

L’agence vous fourni tout l’équipement : veste coupe-vent, gants en laine et gant résistant à l’eau, pantalon (style pantalon de sky), crampons, chaussures,piolet, casque, guetres, etc…Tout cet équipement est dans un sac à dos qu’il vous faudra porter pendant l’ascension.

En fonction des agences, le déjeuner est inclus ou pas. Le van vient vous chercher le matin vers 6h30. Environ 30 minutes de voiture et c’est parti!

La première heure, il est possible de prendre un télésiège (8000 CLP), ce qui vous fait gagner une heure. Il n’a pas fonctionné le jour J….Pour moi c’était le plus difficile, je pense qu’il a fallu un temps pour que je m’adapte à mon équipement et au poids du sac à dos. Puis, première pause, la neige montre le bout de son nez, et nous enfilons nos crampons.

Puis deux heures de marche dans la neige avec une pause de 5 minutes. La sensation de planter ses crampons dans la neige est corsée par le vent et la pente qui devient de plus en plus raide…J’adore!! La vue est magnifique. Mes cuisses sont en feu mais c’est pour la bonne cause. Après trois heures de « souffrance », les guides nous expliquent que nous devons faire demi-tour car le vent est trop fort et cela est trop dangereux pour le groupe…Les visages se crispent! La plupart des personnes ont attendu une semaine pour le grimper car le temps n’était pas au beau fixe. La déception se fait sentir..Il faut redescendre avec les crampons, c’est une autre épreuve assez physique également…

Normalement il vous faudra environ 5 heures pour grimper le volcan. Sachant que la deuxième partie est plus dure que la première…C’est avant tout grâce à votre mental que vous y arriverez!!

Mes conseils :

– Ne pas prendre les agences les moins chers. Optez pour un prix intermédiaire. Ne pas oublier de prendre votre crème solaire, des lunettes de soleil, un bonnet, écharpe, votre appareil photo et des gants ou pas (ceux de l’agence étaient tout mouillés).

– Habillez-vous normalement :T-shirt anti-transpirant+2ème couche polaire anti-transpirant. Vous mettrez la veste que l’agence vous fourmis en troisième couche. Mettez soit un legging (pour les filles) ou un pantalon, et vous enfilerez le pantalon fournis par l’agence si jamais il fait trop froid. A la fin du trek, votre pantalon sera entièrement mouillé par la transpiration (je précise, je n’étais pas la seule…)

– Le trek est conseillé entre décembre et mars. Avril était déjà pour moi trop tard…La neige est plus dure et l’ascension plus difficile…

– A partir du moment où vous avez commencer à grimper le volcan, vous ne pourrez pas être remboursé…

 

IMG_8724IMG_8733

IMG_8746

IMG_8987IMG_8992

 
 

QUE FAIRE D’AUTRE A PUCON ?

 

Vous avez le choix…Pucon est la bonne destination si vous aimez le sport comme moi. Voici un listing des activités possibles pour vous donner une idée. Ces informations sont données à titre indicatif :

– Sources thermales (Los Pozones): 14 000 CLP – A 20h00. C’est un bon moyen de se détendre après le volcan. Si il fait beau, vous aurez la chance de pouvoir voir les étoiles…

– Cheval : 19 000 CLP – à 15h00
– Rafting : 22 000 CLP – à 15h00
– Hydrospeed : 20 000 CLP – à 14h00
– Canyoning : 34 000 CLP – à 15h00
– Géométricas (sources thermales) : 35 000 CLP _ à 11h00

IMG_9000

 

– Parque Huerquehue. Prendre le bus le matin à 8h30. Entrée du parc: 4000 CLP. Pour le retour vous avez deux bus: un à 14h10 et un autre à 17h05. Prenez vos chaussures de sport car il va falloir en monter des marches. Après quelques heures vous pourrez admirer les lacs qui étaient magnifiques sous la pluie, donc j’imagine qu’ils le sont encore plus quand il fait beau.

IMG_8893IMG_8896

IMG_8950

IMG_8954

 
 

OU DORMIR ?

Je suis restée 6 jours dans une petite auberge qui avait beaucoup de charme « El Refugio ». Ils ont différentes options : chambre double, dortoir 8 personnes (8000 CLP), dortoir 4 personnes (8500 CLP) et dortoir à l’extérieur sous la tente (6000 CLP). J’ai réservé le tour avec eux pour le volcan. Étant donné que le temps n’était pas au beau fixe, nous étions, je trouve, un peu trop nombreux (28 personnes et 8 guides)…

 
 

CONCLUSION

 
Malgré tout, j’ai absolument adoré cette ascension…Le fait d’être « accroché » à la neige et de « souffrir » physiquement pour voir une vue magnifique…Un jour je le monterai ce volcan, un jour viendra…

A faire sans hésitez, une expérience qui vous marquera surement !!
 

  • L’ascension du Volcan Villarrica est vraiment une belle aventure que j’ai adorée faire. Perso, j’y étais sur un mois de décembre, du coup ce fut l’ascension jusqu’en haut, dans de bonnes conditions et après avoir admiré le paysage incroyable au sommet, une belle descente en luge ! Vas jeter un coup d’œil à mon blog, ça te donnera envie d’y retourner ! Bon voyage !

    • Tu as bien de la chance de l’avoir gravi ce volcan!! J’ai jeté un coup d’œil à ton blog et je veux y retourner maintenant 😉

A votre tour de parler

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.